PYXIDE EN PORCELAINE, XVIEME SIECLE


Rare pyxide en porcelaine de Swatow provenant de l'épave du Bhin Thuan. L'épave de Binh thuan a été découverte à 40 milles au large des côtes de la province de Binh Thuan, dans le sud du Vietnam. Elle est restée immobile dans 40 m d’eau pendant près de 400 ans. Maritime Explorations a fouillé l'épave en collaboration avec la Société de récupération du Vietnam (Visal), le Comité populaire de Binh Thuan et le ministère de la Culture. Les recherches de Maritime Explorations, Peter Potters, suggèrent fortement que l'épave de Binh Thuan était la propriété du négociant chinois I Sin Ho. Son navire a été perdu au large du sud du Vietnam en 1608 alors qu'il transportait de la soie et d'autres produits chinois avec des partenaires Hollandais, qui avaient établi un comptoir à Johor. Le gouvernement vietnamien a sélectionné toutes les céramiques et tous les objets uniques, ainsi que quatre ensembles entièrement représentatifs, qui resteront au Vietnam et continueront d’être étudiés et exposés dans les musées du pays. Le reste dont beaucoup de doublons, a été mis à la vente après une documentation complète. Une grande partie des recettes a été affectée à la construction d’un musée dans la province de Binh Thuan, qui abritera les objets trouvés et les autres objets culturels. Christie's Australia a organisé une vente aux enchères à Melbourne les 1er et 2 mars 2004, au cours de laquelle tous les lots se sont vendus pour un montant total de 2 millions de dollars australiens, Art chinois, fin XVème siècle. Hauteur : 12,5 cm Diamètre : 11,5 cm Etat : Très bon état. Intacte.


400 
  • Livraison:  
  • Politique de Retour: Les objets peuvent être renvoyés dans l'état initial, contre remboursement, sans justification dans les sept jours suivant la date de réception. Passé ce délais, l'annulation de la vente ne sera acceptée qu'en raison d'un vice de forme non mentionné : restaurations abusives non décrites, dimensions fortement erronées, authenticité contestée par un test de thermoluminescence. En cas de dommage pendant le transport, un formulaire de constat fournis par l'organisme postal devra être joint à la demande de remboursement.